27 avril 2014

16 ans, total fiasco



Jess et Fred vont donner un gala au profit d'une œuvre de charité. Ils viennent de recevoir les tickets, conçus par Jess. Mais tout reste à faire ! Pas de panique, ils n'ont plus qu'à... trouver un groupe de musique qui accepterait de se produire le soir de la Saint-Valentin, avoir de quoi nourrir cent personnes, et accorder leurs violons pour leur numéro de présentation – la spécialité des deux comiques en herbe. Mais Fred ne cesse de se défiler et ne semble pas s'investir dans l'organisation de la soirée. Et quand Flora leur propose un week-end au bord de la mer dans la maison de son copain, voilà qu'il fait la fine bouche ! Jess ne comprend décidément plus rien à l'attitude de Fred..


Merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour l'envoi surprise du cinquième tome de la saga Jess Jordan ! N'ayant pas lu les quatre premiers, je craignais d'être perdue dans ma lecture : ça n'a pas été le cas et je ressors convaincue de ce sympathique bouquin. 

Jess Jordan est une adolescente de 16 ans - je ne vous apprends rien - dotée d'une incroyable capacité à s'attirer des ennuis. Distraite, un peu perdue parfois mais aussi très débrouillarde, l'héroïne de Sue Limb m'a vite conquise par son caractère et je me suis très souvent retrouvée en elle. Cette année, elle doit mener plusieurs batailles de front : d'une part, il faut qu'elle organise entièrement ce "Bal du Chaos" pour la St-Valentin, de l'autre elle doit gérer la tournure compliquée de ses sentiments pour le très lunatique Fred, et enfin il est urgent qu'elle s'y retrouve au milieu des nombres histoires amoureuses de sa mère - elle-même très gaffeuse. Telle mère telle fille !
Je ne suis pas très chick-lit en général, et même si c'est un genre sympa qui permet de se détendre, le ridicule de certaines situations dans les romans girly m'avait ennuyé : j'avais donc peur de retrouver ce schéma dans Total fiasco. Malgré ces a-prioris, j'ai commencé ma lecture avec enthousiasme - comme quoi, il ne faut pas juger un livre sur sa couverture ! Je devrais le savoir depuis le temps...
Je n'ai pas décollé tout de suite et le début m'a paru un peu ennuyeux. Mais il est vrai que Sue Limb est très claire à propos de ses personnages et que je n'ai jamais été perdue au milieu d'eux. Les relations entre les protagonistes sont évidentes, très bien expliquées sans que cela soit lourd ou répétitif et c'est vraiment agréable à lire. Le style de l'auteur est fluide, frais et très adapté aux pensées d'une jeune fille : la traductrice a réussi à rendre ce ton authentique et je la félicite pour son travail !
Au fil des pages je me suis attachée à Jess et j'ai suivi avec intérêt ses déboires avec une question en tête : comment s'en sortirait-elle ? En fait, je suis rentrée dans l'esprit de la jeune fille et j'ai eu les même craintes qu'elles, les même réactions parfois, j'ai retrouvé des dizaines de situations vécues auparavant - des délais non respectés, des contraintes de dernière minute ou des pertes embêtantes. Contrairement aux apparences, Jess n'est pas une fille passive qui subit sans rien dire : elle se démène pour trouver des solutions même si ça n'est pas si simple ! Sans parler de son copain Fred, image même de l'inutilité - c'est incroyable. Pourtant, on ne tombe jamais dans le cliché ni le fade et ce bouquin nous tire de grands sourires - et même de francs éclats de rire - par ses personnages terriblement réels. Toutes les situations décrites sont plausibles, amenées avec cohérence et achevées avec style. L'auteur regorge d'imagination et n'hésite pas à malmener ses personnages en inventant sans cesse de nouveaux ennuis et des rebondissements inattendus.

Sue Limb offre un roman aussi drôle que savoureux sur les situations hilarantes et compliquées de l'adolescence, qui m'a fait renouer avec la chick-lit et qui saura faire rire les ados - et leurs parents ! On s'y retrouve, on est embarqué dans l'histoire aux côtés des personnages et on ne lâche pas le livre, c'est un petit mo(nu)ment de bon humeur !

                                               

16 ans, total fiasco est un roman de Sue Limb publié en Juin 2010 chez Bloomsbury sous le titre original Five-Star Fiasco. Il est paru en France chez Gallimard Jeunesse le 10 Avril 2014 dans la collection Scripto. Traduit par Emmanuelle Casse-Castric, il fait 352 pages et coûte 13,50 €.

                                                      

Traduction (réalisée par mes soins : pas de copier-coller sur Google traduction, promis !) de la biographie tirée du (sympathique) site officiel de Sue Limb.

La première chose que Sue a écrite a été la lettre S, et celle-ci est restée sa préférée. 
Petite fille, elle écrivait sur les murs, mais à l'école elle reçut des cahiers d'exercices sur lesquels elle inventait des histoires d'enfants habitant sur des îles désertes et vivant d'incroyables aventures avec des chiens et des bateaux. Bien qu'elle est été un vrai garçon manqué, Sue était peureuse et découvrit qu'écrire permettait de vivre d'autres vies en ayant les pieds au sec. 

Adolescente, elle compris que faire rire les gens leur fait oublier combien on est ringard. La comédie fut un bon moyen pour elle de détourner les tuiles envoyées par la vie, comme les embarras ou l'anxiété. Elle s'essaya quelques temps à être professeur, mais ayant horreur d'imposer sa volonté aux autres (même son chien a du apprendre seul à s'asseoir et à rapporter des choses), ses jours en tant qu'institutrice furent peu nombreux.

Dès qu'elle se fut enfuie de l'Education Nationale, Sue publia un livre appelé Up the garden's path - l'histoire d'une professeure dont la vie est affreusement compliquée. Ce roman fut adapté à la radio et à la télévision dans une version où Imelda Staunton campait le rôle du personnage principal. Plus tard, Sue écrivit pour le journal The Guardian un feuilleton, Dulcie Domum’s Bad Housekeeping, traitant du même sujet - à la différence près que le personnage central est un écrivain. Mais pour se prouver qu'elle était capable d'écrire sur d'autres thèmes, Sue participa à la rédaction d'une biographie du Capitaine Oates, un héros de l'Antarctique.

Ecrire pour les jeunes a toujours représenté une part importante du travail de Sue, simplement parce que celle-ci considère qu'elle n'a pas encore grandi. Ces dernières années, elle a écrit la saga Jess Jordan et s'est replongée dans sa jeune enfance lors de la rédaction de la série Ruby Rogers. Parfois, Sue s'inspire des classiques littéraires en produisant de respectueuses et sympathiques parodies d'auteurs qu'elle admire.

Elle réside actuellement dans une ferme située dans un coin sauvage, rocheux et isolé du Gloucestershire. Et lorsqu'elle n'écrit pas, Sue aime sortir et s'occuper des plantes et de ses animaux. 

8 commentaires:

  1. Ça a l'air pas mal... Mais je ne pense pas commencer cette saga.
    J'en ai déjà plein en cours, et celle-ci a déjà pas mal de tome...
    Il me faut plus de places pour ranger mes livres ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends :) Mais tu pourras toujours essayer plus tard, quand tu auras plus de temps et plus de place ^^ J'ai du changer de bibliothèque tellement mes livres débordaient ! ^^

      Supprimer
  2. Moui. Ca me tente pas trop... Ce n'est pas vraiment mon style et l'histoire a l'air pas très évoluée... Et j'ai d'autres trucs à lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est divertissant :) Très frais !

      Supprimer
  3. Je sors tout juste de "15 ans, Welcome to England", où Jess reçoit son correspondant français qui n'est pas mais alors, pas du tout- comme elle l'avait imaginé. Le roman qui promettait de grands éclats de rire est à peiné arrivé à me tirer quelques sourires. Peut-être suis-je trop difficile (et pourtant...), peut-être Sue Limb s'est-elle également améliorée dans les tomes suivants, toujours est-il que je ne poursuivrais pas cette série.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne l'ai pas lu, pour être honnête ^^ Mais je comprends. A la rigueur, fais une longue pause, tu pourras toujours y revenir plus tard si l'envie t'en prend !

      Supprimer
  4. J'ai lu "15 ans, Welcome to england", et j'ai adoré ! Je vais très bientôt lire le suivant... Et peut-être celui-ci ensuite !
    La Chameauteure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello chère Cham' !
      Je ne l'ai pas lu mais je vais peut-être le faire du coup :P Tant mieux s'il t'a plu ! Tu me diras ce que tu as pensé des suivants ?

      Supprimer

Coffee & Books demeure en ligne, mais il n'est plus possible de commenter les articles. Pour savoir pourquoi, merci de vous référer à l'article "Dernier baisers". Il est toujours possible de me contacter via l'adresse mail ou le formulaire prévus à cet effet.
Merci !

Les dernières chroniques

      

En cliquant sur les couvertures, vous accéderez aux dernières chroniques publiées sur Coffee & Books. Bonne lecture !

Vous aimerez aussi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Coups de coeur du moment